Art, participation et démocratie

Art, Participation and Democracy


Depuis les avant-gardes artistiques, dans les milieux initiés, l’art serait perçu, à la suite de ses multiples initiations transgressives, comme étant consubstantiel aux réformes sociales.

Avec la modernité, l’art serait en effet devenu le lieu privilégié pour l’institution d’un nouveau rapport au monde, loin des conventions sociales et des règles de bienséance, permettant l’émergence d’un nouveau rapport au politique.

Au long de ce numéro d’Émulations, le lecteur pourra évaluer le lien entretenu entre l’art et la démocratie au travers de huit contributions, que le hasard veut toutes féminines. Ces contributions balisent l’appréhension possible de ce lien tant au niveau du contenu de l’art « démocratique » que des procédés dit « démocratiques » de sa diffusion.

Au sommaire :

- Delphine Masset
Éditorial - Art et démocratie

- Caroline Levine et Stéphane Baele
Interview : Art et/ou politique : Contaminations

- Liliane Anjo
De la brèche créatrice à l’imaginaire libéré : L’art dramatique en Iran

- Alice Aterianus-Owanga
Rap et démocratie dans le Gabon contemporain. Les stratégies musicales d’invention du politique

- Catherine Duchesneau
De la participation en art. L’Écomusée du fier monde comme alliance entre l’art et la participation citoyenne

- Alice Laguarda
Art et Politique. Reconquérir usage et expérience

- Johanna Renard
The Grand Union’s Improvisation Laboratory. La démocratie en mouvement

- Élodie Lapp
Des œuvres interactives aux politiques de promotion publique de l’artiste

- Flavie Holzinger
Étude de la pratique picturale d’un journal engagé. L’usage de l’art dans le Monde diplomatique


Source : Emulations - Revue des jeunes chercheurs en sciences sociales

Un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez

Connexions’inscriremot de passe oublié ?