La naissance de la tragédie

Enfantée par l’esprit de la musique, 1869-1872


Ainsi débute le premier ouvrage de Friedrich Nietzsche, qui fonde toute l’originalité du poète-philosophe, remettre la pensée sur ses pieds en invoquant Dionysos, le dieu qui danse...

 

JPEG - 61.9 ko

"Nous aurons fait en esthétique un grand pas lorsque nous serons arrivés non seulement à la compréhension logique mais à l’immédiate certitude intuitive, que l’entier développement de l’art est lié à la dualité de l’apollinien et du dionysiaque comme, analogiquement - dans ce combat perpétuel où la réconciliation n’intervient jamais que de façon périodique - la génération dépend de la différence des deux sexes.

JPEG - 50.9 ko

Ces noms, nous les empruntons aux Grecs, lesquels, pour qui les comprend, ont donné à entendre le sens profond et la doctrine secrète de leur intuition esthétique, non pas certes, dans des concepts, mais dans les figures incisives et nettes de leur panthéon.

JPEG - 77.9 ko

C’est à leurs deux divinités de l’art, Apollon et Dionysos que se rattache la connaissance que nous pouvons avoir, dans le monde grec, d’une formidable opposition, quant à l’origine et quant au but, entre l’art plastique - l’art apollinien - et l’art non plastique qui est celui de Dionysos.

JPEG - 53.3 ko

Ces deux impulsions si différentes marchent de front, mais la plupart du temps en conflit ouvert, s’excitant mutuellement à des productions toujours nouvelles et de plus en plus vigoureuses, afin de perpétuer en elles ce combat de contraires (entre lesquels le mot "art" qu’on leur attribue en commun, ne fait qu’apparemment jeter un pont), jusqu’à ce qu’enfin, par un geste métaphysique miraculeux de la "volonté" hellénique, elles apparaissent accouplées l’une à l’autre, et dans cet accouplement, engendrent l’oeuvre d’art à la fois dionysiaque et apollinienne, la tragédie attique". Friedrich Nietzsche.

 

JPEG - 35.2 ko

Un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Vos commentaires

  • Le 18 mai 2004 à 17:03, par mie-la

    Mr Nietzsche aurait-il fait un petit voyage dans le temps !?
    Toute son oeuvre est basée sur ce que l’ère industrielle à inévitablement engendrée, un besoin d’icônoclasme, de véritable découverte de nos multiples facettes ! Merci aussi pour ce qu’il a amené à l’Art...

    Répondre à ce commentaire

  • Le 8 juin 2004 à 20:47, par zidor clarvens

    j’aimerais recevoir des informations sur la tragedie grecque.

    Répondre à ce commentaire

    • Le 3 août 2005 à 23:35, par Saleem

      Bonjour !

      Lisez "Antigone" de Sophocle, pour que vous puissiez vous introduire dans un monde de tragédie greque ! c’est trop large de connaître toute la tragédie grque, mais on peut quand-même arriver à peine.

      Essayez ainsi d’analyser le personnage de Créon face à Antigone pour savoir l’opposition qui se génère entre eux.

      Et puis, je vous laisserai mon email si vous voulez beaucoup plus savoir.

      Saleem

      Répondre à ce commentaire