Le théâtre et son double


Celui qui ne verrait dans Le théâtre et son double qu’un traité inspiré montrant comment rénover le théâtre - bien qu’il y ait sans nul doute contribué - celui-là se méprendrait étrangement. Quand il nous parle du théâtre, Antonin Artaud nous parle surtout de la vie, nous amène à réviser nos conceptions figées de l’existence, à retrouver une culture sans limitation. Le théâtre et son double, écrit il y a un demi siècle déjà, est une œuvre magique comme le théâtre dont elle rêve, vibrante comme le corps du véritable acteur, haletante comme la vie même dans un jaillissement toujours recommencé de poésie.

Un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez

Connexions’inscriremot de passe oublié ?