Il y a longtemps de cela, deux frères Dogon marchaient ensemble dans le désert.

Ils étaient près d’un fleuve, ou peut-être une rivière, ou bien un oasis, ils étaient perdus (je crois) et les ressources en nourriture s’étant épuisées, les deux frères étaient affamés.

Face à ce problème, l’un d’eux décida d’offrir la chair de l’une de ces cuisses pour qu’ils puissent survivre.

Ils mangèrent...

Mais ce sacrifice fit naître un sentiment de honte qui sépara les deux hommes.

Le frère qui ne s’était pas sacrifié continua son chemin. Il a gardé son nom de famille, Dogon, et est devenu (ou demeuré ?) agriculteur.

L’autre est resté près de l’eau. Il a changé son nom de famille : Bozo. Il est devenu pêcheur.

Un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez

Connexions’inscriremot de passe oublié ?